Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Trans en Provence d'hier et d'aujourd'hui
Visiteurs
Depuis la création 1 799
Publicité
Trans en Provence d'hier et d'aujourd'hui
Archives
15 mars 2022

La place de la Mairie ou de l'Hôtel de ville

Au devant des ruines du château-fort construit par la famille de Villeneuve au XIVème siècle et détruit en grande partie en 1579 au cours des guerres de Religion, se trouvait une petite place qui est l'ancêtre de notre place de l'Hôtel de ville et qu'on appelait la "Place du Portail" ou "du Postel" en souvenir de la Grand porte du château féodal. Sur cette petite place s'élevait un édifice qui était "l'Auditoire de justice", justice exercée par les seigneurs successifs. Le seigneur l'avait vendu et on le détruisit en 1779 pour agrandir la place. Les ruines du vieux château n'étaient qu'un amas de décombres et de pans de murs sur lesquels se détachait une grosse tour ronde qui était une des tours d'angle du château : la Bestore. Tant bien que mal réparée aux siècles précédents elle sera démolie en 1844.

Photo stéréo Vue sur la place de l'Hôtel de ville

Trans en Provence-Place de la Mairie

Trans-La mairie avec des enfants

Trans-La mairie

Trans-La Mairie

Trans-La place de la Mairie

 Trans-Place de la Mairie et personnage avec un cheval

Trans-Place de l'Hôtel de ville

Trans-Pressoir

Trans-Pressoir sur la place de la Mairie

Trans-Pressoir

Trans en Provence-Place de l'Hôtel de ville

Trans en Provence-Hötel de ville et place

Trans en Provence-Place de l'Hôtel de ville 2

Trans en Provence-Place de l'Hôtel de ville 1

 Pour les explications sur l'hôtel de ville, je vous renvoie à mon autre blog sur Trans :

L'hôtel de ville de Trans - Trans en Provence au fil de la Nartuby

L'ancienne maison commune de Trans, avant 1780, était l'immeuble dans lequel se trouve aujourd'hui la boulangerie, face au mur nord de l'église paroissiale, sur la rue de La Motte qui s'appelait alors rue du Saint-Esprit.

http://www.transenprovence.info

A noter : 1/ Actuellement la fontaine est en contrebas de la place à cause des goudronnages successifs de la route. Comme on le remarque sur les cartes postales sur lesquelles elle est bien visible, elle possède au pied un rebord en pierre et elle est de niveau avec la route.

2/ Sur la deuxième et la sixième carte postale, on voit une petite construction avec un toit pointu tout à gauche de la place : il s'agit d'une vespasienne ou usinoir public pour les hommes. Son emplacement est encore marqué par un carré sur lequel il y a un banc à gauche en descendant le pont Bertrand.

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité